Archives de catégorie : Humeur

Ubuntu 11.04 et Unity, grosse déception

Presque un mois que je fait l’effort d’utiliser la nouvelle interface adoptée par Ubuntu Linux dans sa dernière version: Unity. Présentée comme plus ergonomique et facile à utiliser, je me suis d’abord dit que les soucis venait de moi, qu’il fallait que je m’habitue… mais là vraiment, c’est plus possible.

Et voilà les multiples raisons qui vont me faire abandonner cette interface bancale. Mon premier vrai coup de gueule contre Ubuntu depuis plus de 4 ans de fidélité.

Continuer la lecture de Ubuntu 11.04 et Unity, grosse déception

Internet: passion chronophage, tue-l’ennui ou prétexte pour procrastiner

De retour d’une semaine de stage d’entraînement dans les Pyrénéens, je m’aperçois qu’encore une fois Internet ne m’a pas manqué…

Comme beaucoup de monde, je passe un temps considérable sur Internet. Mes activités sont nombreuses: lectures des blog et des actualité suivi par flux RSS, communication par méls, forums et réseaux sociaux, préparation de voyage avec les moteurs de recherche et de cartographie, et bien sûr écriture d’articles pour ce blog et un peu de d’administration de site web. Et je passe sur les heures passée sur des sites de jeux en Flash ou sur les sites de vidéos comme Youtube et Dailymotion.

Avec en plus mon passé très geek, je pensais être encore passionné voire accro à tout çà.

Continuer la lecture de Internet: passion chronophage, tue-l’ennui ou prétexte pour procrastiner

A la quête du sabre, du blaireau et de la Pierre d’Alun

Alan Cox (développeur noyau linux)Un geek, dans l’imaginaire populaire, c’est barbu, plus ou moins, mais barbu (il y a un fond de vérité…). Il y a les barbus sans concession et donc sans rasoir (voir sans même une taille au ciseau et qui abominent Microsoft) et il y a les autres barbus plus modéré (qui peuvent même avoir installé Flash, voire un driver proprio…).

En fait, je fais partie de la seconde catégorie: moustache, bouc… donc il faut bien que je rase de temps en temps. Jusqu’à aujourd’hui, j’utilisais soit, à sec, mon bon vieux rasoir électrique 15 ans d’âge (lames comprises… no comment), soit un jetable avec de la mousse en bombe.

La fibre verte s’insinuant de plus en plus dans mon quotidien, je me mis à la recherche d’une alternative plus développement durable que du jetable. Google étant (encore un peu) mon ami, je tombe assez rapidement sur quelques blogs (Palsambleu et Sirtin) et site (coupechoux.com) intéressants qui finissent par me convaincre qu’un retour dans le temps serait peut-être mon futur.

Continuer la lecture de A la quête du sabre, du blaireau et de la Pierre d’Alun