Lampe/Extracteur allumé

Extracteur de fumée de soudure et lampe

Encore un petit projet vite commencé et terminé. L’objectif est de concevoir un petit extracteur de fumée autour d’un ventilateur de 120mm récupérer sur un PC et d’y ajouter de l’éclairage.

Petit cahier des charges:

  • base: ventilateur de PC standard de 120mm (25mm d’épaisseur, tension d’alimentation 12V) ;
  • éclairage : bande de LED blanches 12V (reste d’un autour projet) ;
  • pouvoir allumé le ventilateur et l’éclairage indépendamment ;
  • prise d’alimentation standard (2.1/5.5mm) ;
  • prévoir une future fixation sur une base ou un bras articulé ;
  • imprimable 3D.

Je regroupe donc les quelques composants dont j’ai besoin : ventilateur, bande de LED évidemment… (cf liste plus bas).

Pour le montage, je prévois d’utiliser les 4 vis d’origine du ventilateur pour celui-ci et des vis M3 (longueur entre 8 et 20mm) visées directement dans le plastique pour la façade-diffuseur. Enfin, pour la futur fixation à une base, je pars sur une visserie un peu plus grosse (M4) avec écrous insérés.

Liste du matériel

  • 1 structure principale (impression 3D)
  • 1 façade en matériaux translucide ou transparent (impression 3D)
  • 1 ventilateur 120mm, 25mm d’épaisseur, tension 12V
  • 4 vis pour le ventilateur
  • 4 bandes de LED blanche de ~12cm, tension 12V
  • 2 petits interrupteurs à glissière pour montage en panneau
  • 1 prise d’alimentation DC, 2.1mm pour montage en panneau
  • 5 vis M3 (longueur 8 à 20mm)
  • du fil souple adapté pour passer 400mA au moins

Conception

Regrouper tout ça avant de commencer permet de les mesurer et de bien les intégrés au design. Comme d’habitude, je dessine le tout sous FreeCAD en commençant par une version épurée du ventilateur puis la structure principale qui accueille les différent composant et enfin la façade qui sert aussi de diffuseur de lumière et de grille de protection pour le ventilateur.

Design de l’extracteur dans FreesCAD 0.18

On peut voir aussi sur le dessous les 5 trous de et empreintes hexagonales que j’ai réservé pour une future fixation à un support (bras articulé et/ou base plus stable) avec des vis et écrous type M4.

Fabrication et montage

L’impression en PLA noir de la base se passe bien. J’avais « juste » oublié le passage du câble du ventilateur. Plutôt que de gâcher du plastique et comme c’est invisible de l’extérieur, un coup de perceuse a résolu le problème. J’ai bien entendu corrigé aussi les fichiers.

Pour la façade, j’ai choisi du PLA « nature ». Sans colorant, ça donne un plastique très translucide, presque transparent. Ce plastique diffuse donc bien la lumière, laisse apparaître les motif de remplissage sans trop montré le câblage et les composants derrière.

Pour garder une cohérence graphique avec la grille, j’ai choisi un motif de remplissage en nid d’abeille et j’ai augmenté un peu sa densité (20%).

Remarque :

  • ici, l’éclairage se limite à quelques morceaux de LED et la montée en températures devrait être limitée à quelques °C au-dessus de la température ambiante. On peut donc utilisé du PLA sans grand risque de déformation ;
  • la façade peut aussi être réalisé en plexiglass/PMMA par découpe laser. Je conseille une épaisseur de 3mm au moins (rigidité) et de veiller à ce que les interrupteurs restent accessibles. J’ai joint un fichier SVG pour ce faire, mais attention à bien le vérifier avant de se lancer, je ne l’ai pas utilisé.

L’assemblage ne pose pas de soucis majeurs, même s’il faut faire attention en soudant certains câbles dans/sur un boîtier en plastique. Attention aussi la polarité en soudant ! Les LED et le ventilateur sont polarisés !

Il vaut donc mieux prévoir du fil souple en bonne longueur et souder loin du plastique là où c’est possible (il y a la place pour tout ranger) tout bien étamer avant le montage pour réaliser des soudures express. C’est particulièrement vrai pour les bandes de LED qui doivent être soudé assez précisément (peu de place, fil très courts soudé sur place).

Montage presque fini, il ne reste que la façade à visser. Notez la soudure et le montage des bandes de LED ainsi que les interrupteurs à glissière et la prise DC 2.1mm.

Pour faire bonne mesure, j’ai ajouté un peu de colle à chaud dans les angles des rubans de LED et à l’arrière de la fiche d’alimentation (pas de place pour le contre-écrou, que j’ai perdu de toute façon).

On peut brancher et vérifier que tout fonctionne bien avant de visser la façade. Et c’est fini !

Fichiers