Archives par mot-clé : impression 3D

Extracteur de fumée de soudure et lampe

Encore un petit projet vite commencé et terminé. L’objectif est de concevoir un petit extracteur de fumée autour d’un ventilateur de 120mm récupérer sur un PC et d’y ajouter de l’éclairage.

Petit cahier des charges:

  • base: ventilateur de PC standard de 120mm (25mm d’épaisseur, tension d’alimentation 12V) ;
  • éclairage : bande de LED blanches 12V (reste d’un autour projet) ;
  • pouvoir allumé le ventilateur et l’éclairage indépendamment ;
  • prise d’alimentation standard (2.1/5.5mm) ;
  • prévoir une future fixation sur une base ou un bras articulé ;
  • imprimable 3D.
Continuer la lecture de Extracteur de fumée de soudure et lampe

Boîte de Mölkky

Le Mölkky est un jeu de quille en bois d’origine finlandaise inventé par la société Tuoterengas et distribué en France par Tactic France SA. Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous renvois vers la page wikipedia du jeu.

J’ai ce jeu depuis quelques années. Ce n’est pas du fait-maison (pourtant assez facile), mais une boîte officielle achetée d’occasion sur un vide-grenier. Récemment, le carton contenant les quilles a été ruiné par la pluie. Ayant un peu de temps, j’ai décidé de fabriquer une boîte avec ce que j’avais sous la main. Je me suis décidé pour des chutes de contre-plaqué de 5 mm découpées et gravées au laser (au Fablab Artilect), un rabat en bâche publicitaire (récupération), un bout de sangle en coton de 40mm de large (chute) pour le portage, des fonds de pots de vernis et un bout de scratch autocollant qui traîner. Seule la boucle est neuve, réalisée en PLA par impression 3D mais ça se trouve facilement en magasin.

Tout ce travail peut-être adapté pour un autre type de boîte de transport. Comme une caissette de bière 😉

Continuer la lecture de Boîte de Mölkky

Fausse batterie pour Panasonic GX80

Depuis quelques mois, je possède un appareil photo Panasonic GX80. Il s’agit d’un bon petit compact expert à objectifs interchangeables au format micro 4/3.

Parmi ses nombreuses fonctions, il y a l’intervallomètre qui permet de faire des photos à intervalle de temps réguliers réglable pour faire des milliers de photos pendant des heures. Malheureusement, la batterie d’origine DMW-BLG10 ne permet de tenir que 300 à 400 photos. Pour résoudre ce problème, on peut acheter pour une vingtaine d’euros, une fausse batterie à brancher sur le secteur.

En dehors du prix de l’accessoire (pas complètement abusif, mais trop pour mon utilité), le défaut est de n’être utilisable qu’avec cet appareil. C’est aussi plus intéressant de le fabriquer soit-même.

Continuer la lecture de Fausse batterie pour Panasonic GX80